Comment faire une table rivière ?


Les fameuses tables "rivière" utilisent les bois naturels et les résines époxy pour créer des pièces de mobiliers artistiques très "tendance".
Il s'agit de remplir en partie le plateau de la table en bois avec des coulées et inclusions de résines époxy nacrées ou colorées.
Les résultats visuels sont magnifiques et la technique est relativement facile et à portée de tout le monde.




Les préparatifs des matériaux :



1 - Le bois brut :

Sélectionnez des coupes de bois : utilisez des coupes transversales de bois de bonne qualité , avec des coupes bien plates , et présentant de beaux veinages.
Choisissez parmi les essences de bois suivantes : pin, douglas, chêne, érable , peuplier, châtaignier, noisetier, olivier
Utilisez uniquement un bois bien sec (au minimum 1 an après sa coupe).
Si le bois est clair et n'a pas la couleur que vous souhaitez vous pouvez appliquer une lasure pour le teinter.
Les défauts du bois peuvent être bienvenus et apporter un cachet supplémentaire à votre table rivière.

2 - La résine époxy

Choisissez une résine époxy de haute qualité : évitez en revanche les résines polyester, PU, ou les résines à bas prix que l'on trouve dans le commerce.
La résine est toujours bi-composante : c'est à dire qu'elle vient avec son durcisseur.
Choisissez aussi une résine adaptée à votre projet en fonction de sa vitesse de séchage (selon l'épaisseur finale de votre coulée).
Avantage de la résine époxy : au contraire des autres résines, la résine époxy ne se rétracte pas au séchage et n'a pas d'odeur.
La question qui revient toujours : de combien de résine ai-je besoin ?
En sachant que la résine séche sans perdre de volume, déterminez le volume approximatif à mélanger et couler, en versant dans les zones de coulées du riz, des pois ou tout autre objet que vous pourrez récupérer ensuite et mesurer dans un pot gradué en volume: cela vous donnera le volume minimal en litres de résine que vous devrez prévoir.

3 - Les additifs

Recherchez des nacres pour résines époxy, et des colorants compatibles. Ce sont les ingrédients les plus importants pour donner une belle table rivière. Les nacres sont disponibles sous forme de poudres assez volatiles et très concentrées. Les colorants pour résines pourront être soit transparents ou soit opaques.


Si vous souhaitez utiliser des nacres dans votre résine pour lui donner de la scintillance, alors vous pouvez ajouter un peu de colorant transparent, mais jamais opaque.
Prévoyez aussi un beau vernis pour la finition. Cela peut être un vernis époxy ou un vernis carrosserie, brillant ou mat, et très dur.




4 - Les outils

Équipez-vous des outils suivants pour fabriquer votre plateau de table rivière:
- une balance précise au gramme près, avec une capacité suffisante pour votre projet
- des pots ou seaux de mélange de formes rondes, avec une contenance suffisante selon votre projet
- un pinceau
- des spatules pour mélanger, ou un mélangeur à hélice
- des serre-joints pour serrer le moule, le plancher




5 - Un plateau de coulée


Afin de constituer le fond de coulée de la table rivière, pour disposer les planches et pour couler la résine, préparez une sorte de bac avec un support bien plat avec des rebords d'une hauteur suffisante. Assurez vous que votre bac et parfaitement hermétique, sinon la résine liquide s'échappera.

6 - Les Adhésifs

Tapissez toutes les surfaces du plateau de coulée qui seront en contact avec la résine avec de l'adhésif résistant et brillant afin d'éviter l'adhésion avec la résine.
Vous pouvez aussi utiliser des produits anti-adhésion comme le silicone liquide ou le latex liquide appliqué en couche fine sur le fond et les parois.

7 - Un chauffage.

Pensez à chauffer la pièce où sera coulée la résine, si la température est basse, cela permettra un durcissement plus rapide de la résine.


****

Étapes :



1 - Avant de passer à l'action, prévoyez la disposition des coupes de bois dans votre composition en définissant ou sera coulée la résine, comment seront constitués les bords de la table (résine ou bois nu ?).
Pensez aussi en terme de structure: afin d'obtenir une table rivière robuste, déterminez où seront disposer les pieds, permettez une épaisseur du plateau suffisante, et vérifiez que votre répartition résine / bois donnera une composition solide.


2 - Préparer le bois :
Préparez minutieusement votre bois, enlevez les écorces, retirez les moisissures ou parties douteuses, poncez les surfaces inégales, et soufflez à l'air comprimer toutes les poussières. Assurez-vous que le bois est bien sec et exempt d'humidité résiduelle pour réussir votre table rivière.

3 - Bloquez le fond
Appliquez un vernis ou une résine d'imprégnation en couche fine sur l'ensemble du bois, pour bloquer la porosité et éviter le relâchement ultérieur de bulle. Vérifiez bien qu'il n'y a pas de fuite, en badigeonnant et en imprégnant les fissures, ou toute la résine pourrait s'y échapper lors de la coulée.
C'est une étape fortement conseillée.

4 - Mélangez la résine époxy
Suivez scrupuleusement les instructions de mélanges et respecter le type de mélange en poids de préférence.
Le mélange doit être fait au gramme près pour avoir un bon durcissement.
Mélanger le durcisseur et la résine, avec insistance, en remuant chaque recoin et rebord du pot.
Attention ! Faites votre mélange au dernier moment et ne laissez surtout pas votre résine longtemps en pot mélangée, car le phénomène de masse va chauffer la résine très fort et accélérer le durcissement.
Vous pouvez préparer les deux pesées dans le pot, mais sans les mélanger, jusqu'au dernier moment.

Resine pour couler dans le boix_1.JPG


Mélangez les nacres : ce sont les nacres qui donnent le plus bel effet dans une table rivière!
Incorporez vos nacres et/ou votre colorant dans la résine avant de mélanger le durcisseur, ainsi vous aurez tout le temps de doser votre quantité.
Commencer toujours par mettre une petite quantité de quelques grammes pour les nacres, et par quelques gouttes de colorants : vous pourrez alors ajouter au fur et à mesure la dose qui vous convient et juger l'aspect visuel, par contre si vous en mettez trop, il vous sera impossible de l'enlever !


5 - Pré-Coulée :
Avant de poser le bois dans votre bac de coulée, il vous est possible de faire une pré-coulée , d'une épaisseur fine de quelques millimètres, et de placer le bois par dessus: Cette astuce vous permettra d'éliminer les poches d'air .

Placez un poids sur les tronçons de bois afin de les maintenir en place car ceux-ci peuvent se mettre à flotter ou dériver... Une fois que la couche a durci en partie et que vous pouvez y planter l’ongle, alors vous pouvez couler la résine.

6 - Coulez la résine époxy :
Vous avez bien mélangé la résine , le durcisseur, les nacres et le colorant et vous êtes prêt à couler . Votre atelier est à une température entre 15 et 25°C.
Assurez vous bien d'avoir choisi la résine qui correspond à la profondeur de votre coulée :
- si vous utilisez une résine lente, dans une profondeur de 2 cm, la résine va mettre de nombreux jours à durcir.
- si vous utilisez une résine rapide, dans une profondeur de 5 cm, la résine va chauffer très fort, durcir très vite, craquer et jaunir !
En effet, la résine durci par "effet de masse" : c'est le phénomène d'exothermie.
Donc mesurez bien les dimensions de votre coulée, et la manière dont la chaleur va s'échapper.

Vous pouvez réaliser une coulée en plusieurs fois avec des résines rapides, ou réaliser une coulée très profonde avec une résine lente.
Verser lentement la résine époxy et laisser se propager dans le bac, jusqu'à ce qu'elle arrive au niveau du bois.

Couler une table rivière_1.jpg


7 - Réaliser des motifs

A l'aide d'un bâtonnet, faites tournoyer ou zigzaguer la résine pour faire bouger les nuages de poudre de nacres qui vont créer des voluptes dans la résine et donner des effets décoratifs très jolis.
Si les nacres que vous avez choisies sont légères et fines, et que votre résine sèche vite, alors le "temps de gel" interviendra avant que les nacres retombent.

8 - Laisser sécher.
Permettez un séchage à coeur suffisant (48h) et un durcissement complet de la résine époxy (jusqu'à 14j).
Si vous observez des zones de retrait en creux, alors il vous faudra verser encore un peu de résine.

9 - Démoulez
Retirez et démonter les éléments de votre "bac" de coulée.

10 - Vernissez.
Vous devez obtenir une finition parfaitement homogène, avec le degré de brillance que vous souhaitez:
Pour cela poncez l'ensemble de la surface avec du papier abrasif 320, aussi bien le dessus, les bords et les arrêtes.
Nettoyez bien les résidus de ponçage à l'aide d'un chiffon dégraissant ou d'un souflette.
Puis vernissez avec un vernis de qualité, mat , satin ou brillant, qui vous assurera une belle finition et une bonne résistance.
Si vous prévoyez d'exposer votre table rivière en extérieur, alors prévoyez un vernis anti-UVs


Menu